pneumopathie interstitielle (maladie des éleveurs d'oiseaux)

Petits bonheurs, drôles d'annecdotes, tout ce qui concerne la vie de tous les jours avec les perroquets.

Modérateur: Équipe administratrice

pneumopathie interstitielle (maladie des éleveurs d'oiseaux)

Messagepar mona » Lun Mai 14, 2018 11:21 am

Bonjour,
Voici plusieurs années que je n'ai pas posté....
Je me suis présentée avec Iago, un gris du Gabon, qui est mort sous anesthésie flash chez le vétérinaire, il avait un an. J'étais tellement dévastée que j'ai voulu en reprendre un autre : Zazou.
Il est adorable. Voilà 3 ans et demi que nous vivons ensemble.
Mais je dois être maudite. En novembre dernier j'ai été hospitalisée pour une insuffisance respiratoire aîgue. Je suis restée en soins intensifs sous oxygène.
Examens, tests, etc., le résultat fut terrible : maladie des éleveurs d'oiseaux (pour faire simple).
C'est une allergie, mais qui détruit les poumons petit à petit.
Il me faut me séparer de mon perroquet, mais je ne peux m'y résoudre.
Je viens de refaire un épisode.
Mon pneumologue me demande de le sortir de la maison mais je vis en Haute-Savoie à 850 mètre d'altitude.
Mon gris n'a jamais vécu en extérieur, il est dans la pièce de vie avec nous.
J'ai peur pour lui, d'autant plus qu'il parle beaucoup : tous les matins en me levant j'ai droit au "bonjour" et au "comment ça va".
Quelqu'un a-t-il déjà connu ce problème et comment avez-vous pu y remédier.
Désolée pour la longueur.
Merci d'avoir tenu jusqu'au bout...
mona
Coco
Coco
 
Messages: 12
Inscription: Mer Oct 01, 2014 6:47 am
Sexe: Femme
Ville: Lucinges
Pays: France

Re: pneumopathie interstitielle (maladie des éleveurs d'oise

Messagepar JulienPascal » Lun Mai 14, 2018 12:38 pm

Bonjour Mona,
Je suis sincèrement désolé de ce qui t'arrive. J'ai bien sur déjà entendu parler de cette saleté qu'on appelle la maladie des éleveurs d'oiseaux, cette pneumopathie immunologique que tout propriétaire de perroquet redoute, d'autant qu'elle peut te tomber dessus du jour au lendemain, sans prévenir.
Malheureusement, je ne crois pas qu'il y ait de solutions durables, et dans la majorité des cas, il est vital de ne plus avoir aucun contact avec son (ou ses) perroquet(s). Il n'y a pas, à ma connaissance, de désensibilisation.
Image Chopin, Gris d'Afrique,né le 1er juillet 2013
Furby, Berger Australien,né le 29 janvier 2010
Les soeurs pépettes,tortues Boettgéri,14 ans
Avatar de l’utilisateur
JulienPascal
Gris d'Afrique
Gris d'Afrique
 
Messages: 5248
Inscription: Ven Sep 26, 2014 2:20 am
Localisation: Paris-Aulnay-sous-bois
Ville: Aulnay-sous-bois
Pays: France

Re: pneumopathie interstitielle (maladie des éleveurs d'oise

Messagepar Mike2 » Lun Mai 14, 2018 2:36 pm

Bonjour et désolé de ce qui t'arrive. C'est vraiment une allergie que nous redoutons tous ....

Une fois de plus une anesthésie ''flash'' a tué un oiseau ! Il serait intéressant d'avoir les statistiques sur cette pratique qui est même utilisée pour couper les ongles !

850 m ce n'est pas vraiment un souci. Il faut une structure bien isolée sur trois côtés et le toit, ouverte sur un des côtés qui peut être fermé hermétiquement par des plaques translucides alvéolées pour les nuits froides et les jours venteux ou froids.

Avec une lampe chauffante (utilisée pour les volailles) plus éventuellement un chauffage de 500 w on peut limiter la t° nocturne au dessus de 6/7 ° C. Les conures sont habituées à cet genre de structure avec juste un pt chauffage, et sur le 33 on a des pics de froid la nuit parfois à -10 °C jusque -15 ° C plus rarement (mais sur un court temps) Si on les habitue dès l'été, ils ont le temps de s'acclimater.

Par contre c'est plus l'isolement qui risque de nuire à ton oiseau. Il va être coupé du contact avec son groupe et n'en aura pas un de substitution... Il risque de TRES mal le vivre....
Mike2
Conure
Conure
 
Messages: 634
Inscription: Mer Sep 30, 2015 3:22 pm
Ville: FACTURE
Pays: FRANCE

Re: pneumopathie interstitielle (maladie des éleveurs d'oise

Messagepar Fernand » Lun Mai 14, 2018 6:00 pm

Je suis vraiment désolé pour toi :(

Mike2 a écrit:Par contre c'est plus l'isolement qui risque de nuire à ton oiseau. Il va être coupé du contact avec son groupe et n'en aura pas un de substitution... Il risque de TRES mal le vivre....


C'est ce que je pense aussi.
Youyou (15 ans): youyou du sénégal
Zibor (22 ans): Gris congo
Avatar de l’utilisateur
Fernand
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 11105
Inscription: Dim Juin 24, 2007 2:48 pm
Localisation: Montréal, Québec, Canada
Ville: Montréal
Pays: Canada

Re: pneumopathie interstitielle (maladie des éleveurs d'oise

Messagepar mona » Mar Mai 15, 2018 11:25 am

Merci à tous.
Pour ne pas qu'il se sente trop isolé, j'envisageais de mettre une volière avec un plancher et des roulettes (je dois pouvoir la déplacer si je veux moi aussi encore profiter de ma terrasse).
Cette volière serait placée devant la baie vitrée pour qu'il continue de nous voir, et je pourrai lui parler et lui rendre visite avec un masque FFP2 et sur blouse bien sûre...
Il n'y a que moi qui puisse le toucher, il refuse tout autre contact.
Je me dis qu'il risque d'être plus malheureux encore si je le place et vraiment je ne peux envisager de ne plus le voir et l'entendre.
mona
Coco
Coco
 
Messages: 12
Inscription: Mer Oct 01, 2014 6:47 am
Sexe: Femme
Ville: Lucinges
Pays: France

Re: pneumopathie interstitielle (maladie des éleveurs d'oise

Messagepar Nadine.67 » Sam Mai 19, 2018 4:12 am

Mona, je suis touchée par la maladie des éleveurs d'oiseaux et j'ai ......... des perroquets avec lesquels je vis en permanence.
Bien sûr, on m'a dit de me "débarrasser" de mes oiseaux, de ne plus avoir de contacts avec aucun oiseau ... j'ai réduit mon "cheptel" à l'époque mais j'ai gardé les perroquets. Certains médecins disent d'enlever tout contact et d'autres disent qu'il faut prendre des précautions.
Bien sûr le risque est là. Tu n'as pas eu de traitement entre les 2 crises ?

J'ai un traitement à vie qui me permet quand même de m'occuper de mes oiseaux. Par contre avec cette maladie, je suis devenue allergique à d'autres odeurs qui pour moi sont parfois beaucoup plus compliquées à gérer : une réunion dans une salle en hiver impossible pour moi, je "prends" une odeur et le jour d'après je suis au fonds de mon lit jambes coupées ou la nuit je tousse à m'en suffoquer.

Pour ta maladie, tu es allé voir un allergologue ? lui seul pourra te donner un traitement ... Lui il dit quel traitement et c'est le médecin qui prescrit. Je suis sous cortisone, j'ai pu baisser considérablement, mais je lutte pour ma maladie mais aussi contre le gonflement ...

On peut vivre avec cette maladie et garder le lien avec son perroquet, je les ai régulièrement sur moi. Par contre il faut impérativement que tous les jours je nettoie les fonds de cage. On est allergique non pas au perroquet lui-même mais aux odeurs contenues dans leurs fientes et aussi à cette craie blanchâtre qui se dépose partout (moi avec tous mes perroquets ...)

Cette maladie est spéciale et aucun aérosol ne peut nous aider. Mon allergologue a eu du mal à le faire accepter à mon médecin qui ne comprenait pas et me prescrivait aérosol sur aérosol pour m'aider à respirer.

J'ai aussi trouvé quelques petites astuces qui m'aident à vivre ma passion. Bien sûr j'ai la trouille, mais je fais attention. Tu n'as qu'un seul perroquet, moi j'en ai plus et tous dans la maison et tous sur moi au courant des journées. Donc courage. Tu peux me contacter en privé. Bonne journée et haut les coeurs !!!

Par contre je dis toujours aux gens de se soigner, il ne faut jamais faire l'autruche cette maladie nous rattrape.
Certains éleveurs en sont atteints et le savent mais n'osent aller voir un médecin, c'est surtout l'allergologue qu'il faut aller voir.
Nadine.67
Grand Alexandre
Grand Alexandre
 
Messages: 1750
Inscription: Lun Juin 04, 2007 1:23 pm
Localisation: SAVERNE (Bas-Rhin)
Ville:

Re: pneumopathie interstitielle (maladie des éleveurs d'oise

Messagepar Mike2 » Dim Mai 20, 2018 2:51 pm

Nadine,

c'est un tout gros chalenge de faire face à tes problèmes de santé. Merci pour ce partage fort instructif car aucun d'entre nous ne sait pas si un jour il ne sera pas confronté à cette forme d'allergie. Savoir qu'il est néanmoins possible de garder ses oiseaux sous certaines conditions est rassurant.

Tu dois sacrément les aimer tes plumes !
Mike2
Conure
Conure
 
Messages: 634
Inscription: Mer Sep 30, 2015 3:22 pm
Ville: FACTURE
Pays: FRANCE

Re: pneumopathie interstitielle (maladie des éleveurs d'oise

Messagepar Nadine.67 » Dim Mai 20, 2018 3:26 pm

oh oui, mais je suis consciente que je ne dois rien lâcher en propreté, c'est parfois dur, ce serait plus simple de tout arrêter certainement.
Mais il existe des solutions avec des précautions.

Je ne souhaite à PERSONNE d'avoir cette maladie.
Nadine.67
Grand Alexandre
Grand Alexandre
 
Messages: 1750
Inscription: Lun Juin 04, 2007 1:23 pm
Localisation: SAVERNE (Bas-Rhin)
Ville:

Re: pneumopathie interstitielle (maladie des éleveurs d'oise

Messagepar mona » Jeu Mai 24, 2018 2:00 pm

Bonsoir,
Merci Nadine pour ton expérience, cela me rassure un peu...
Moi aussi j'aime trop mon oiseau pour m'en "débarrasser" comme on me le demande. Pour moi, c'était un rêve d'avoir un perroquet.
Je t'envoie un MP.
mona
Coco
Coco
 
Messages: 12
Inscription: Mer Oct 01, 2014 6:47 am
Sexe: Femme
Ville: Lucinges
Pays: France

Re: pneumopathie interstitielle (maladie des éleveurs d'oise

Messagepar Bohème » Sam Juil 07, 2018 2:51 am

Ça peut nous tomber dessus n’importe quand :(

http://www.cchst.com/oshanswers/disease ... litis.html

Bonjour

Je vois que je ne suis pas seule... :cry:

Mon mari vient de tomber malade sous la forme chronique.
Il est hospitalisé dans un état grave depuis 10 jours, sous oxygène.
Les poumons sont déjà très abîmés mais il devrait récupéré lorsqu’il ne sera plus en contact avec les oiseaux et avec des traitements corticoides.

Les pneumologues aimeraient que je me débarrasse de mes perroquets.
Car selon eux, même en extérieure, je risque de ramener des particules à la maison. :cry:

Je cherche des témoignages, des expériences...
Si quelqu’un a pu concilier cette maladie lourde et grave avec des oiseaux en extérieur.

Ou si la solution à terme est de leur trouver une autre famille... :(

Merci.
:eclectusm: Mon Kiwy-Chéri & Ma Dyva-Charmeuse :eclectusf:
Avatar de l’utilisateur
Bohème
Perruche
Perruche
 
Messages: 117
Inscription: Dim Juin 18, 2017 8:52 am
Sexe: Femme
Ville: Fribourg
Pays: Suisse

Re: pneumopathie interstitielle (maladie des éleveurs d'oise

Messagepar Nadine.67 » Sam Juil 07, 2018 3:39 am

Lire mon témoignage ci dessus. J ai aussi cette maladie ... malheureusement
Et sous cortisone ..
J ai pu reduire petit à petit mais je serai toujours sous cortisone.
Nadine.67
Grand Alexandre
Grand Alexandre
 
Messages: 1750
Inscription: Lun Juin 04, 2007 1:23 pm
Localisation: SAVERNE (Bas-Rhin)
Ville:

Re: pneumopathie interstitielle (maladie des éleveurs d'oise

Messagepar Bohème » Sam Juil 07, 2018 5:44 am

Oui, j’ai lu.

En fait' mes oiseaux vont aller dehors.
Et mon mari ne s’en approchera plus.

Je vais mettre d’autres habits quand j’irais les voir.

Puis je prendre d’autres précautions?
Est ce faisable?

Car la différence c’est que ce sont MES perroquets.
Et qu’en mon mari ne souhaite plus être malade à cause de « moi »
:eclectusm: Mon Kiwy-Chéri & Ma Dyva-Charmeuse :eclectusf:
Avatar de l’utilisateur
Bohème
Perruche
Perruche
 
Messages: 117
Inscription: Dim Juin 18, 2017 8:52 am
Sexe: Femme
Ville: Fribourg
Pays: Suisse

Re: pneumopathie interstitielle (maladie des éleveurs d'oise

Messagepar Nadine.67 » Sam Juil 07, 2018 5:57 am

oui je comprends, mais dur de savoir la suite.

Changer de vêtements sera intenable à la longue ... et je ne sais pas si cela change quelque chose.
Nadine.67
Grand Alexandre
Grand Alexandre
 
Messages: 1750
Inscription: Lun Juin 04, 2007 1:23 pm
Localisation: SAVERNE (Bas-Rhin)
Ville:


Retourner vers Le quotidien avec les perroquets

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités